Le polymère ?Zeniva? de Solvay : une alternative de choix au métal dans les implants médicaux

Le vieillissement de la population engendre une demande accrue en implants médicaux. Heureusement, le polyétheréthercétone Zeniva? (PEEK) remplit toutes les conditions pour remplacer avantageusement le métal dans nos articulations et notre rachis.?

Les implants médicaux destinés à des applications orthopédiques, cardiovasculaires et dentaires sont de plus répandus à travers le monde. En effet, l’accès à des soins médicaux de grande qualité s’améliore, notamment en Asie, et les besoins s'accroissent avec le vieillissement de la population, en particulier en Europe et en Amérique du Nord.

Parmi les nombreuses solutions proposées par Solvay dans le secteur de la santé et du bien-être, Zeniva? PEEK est un matériau implantable de longue durée particulièrement prometteur.

Le métal est la solution traditionnellement utilisée pour la fabrication d’implants, mais à l'instar de nombreux autres secteurs (comme les instruments et accessoires médicaux, ?mais aussi l'aéronautique et l'automobile), son remplacement par des plastiques hautes performances présente de nombreux avantages, parmi lesquels la robustesse, la durabilité, la flexibilité et la biocompatibilité. C'est la raison pour laquelle le Zeniva??PEEK est plébiscité par les fabricants d’implants ?médicaux et les chirurgiens orthopédiques.

Compte-tenu de sa? robustesse, de sa durabilité et de sa biocompatibilité, Zeniva? PEEK est tout simplement l’un des meilleurs matériaux disponibles sur le marché pour les applications structurelles comme les implants? orthopédiques.

Jeff Hrivnak, Business Development Manager pour le département Santé de la GBU Specialty Polymers de Solvay

Qu'est-ce qui rend les polymères implantables si efficaces ?

Tout d’abord, Zeniva? PEEK est un matériau biocompatible possédant des propriétés similaires à celles des os humains, avec par exemple une rigidité comparable (à la différence du métal très dur), qui favorise son intégration dans le corps.?

Par ailleurs, ses propriétés de transparence aux rayons X facilitent la lecture des radiographies et scanners. “Comparé au métal, qui brille à l’image, ce matériau permet de mieux distinguer les détails,” affirme Jeff Hrivnak, Business Development Manager pour le département Santé au sein de la GBU Specialty Polymers de Solvay. “Cette transparence est très appréciée des chirurgiens.”

Enfin, Zeniva??PEEK réduit le risque d’effets secondaires susceptibles d’être causés par des implants métalliques, comme les allergies (en particulier pour les métaux lourds) et la libération de particules métalliques potentiellement nocives.

Implantable-spinal-cages_Zeniva-PEEK

Les cages de fusion rachidienne (ou fusion intersomatique) constituent la principale application du Zeniva? PEEK?(voir image ci-dessus). Il s’agit de prothèses cylindriques qui contribuent à rétablir le bon alignement de la colonne vertébrale, et jouent un r?le prépondérant dans la chirurgie du rachis.?

Largement utilisé dans les vis fixant les articulations à la suite d'un traumatisme, ce matériau pourrait également trouver d’importants débouchés sur le marché des prothèses de genou (voir image ci-dessous) : “Des milliers d’opérations du genou ont lieu chaque année, et représentent un potentiel considérable,” déclare Jeff.

Okani-knee-implant_Zeniva-PEEK_

Des voitures aux genoux

Solvay est présent sur le marché des implants depuis environ une décennie. PEEK était déjà utilisé dans diverses autres industries, allant des pièces pour l’aéronautique et l’automobile à l’impression 3D. Il avait trouvé certaines applications dans le secteur médical, mais l’élargissement de son utilisation aux implants médicaux a pris du temps.

S’implanter sur le marché des implants n'est pas quelque chose que l'on peut prendre à la légère,” explique Jeff. ?“Nous avons d? travailler dur pour conduire des tests de biocompatibilité et garantir la conformité du matériau aux réglementations, afin de pouvoir fournir tous les informations aux fabricants de manière à accélérer le processus de certification.

Mais en fin de compte, les faits parlent d’eux-mêmes : PEEK est considéré comme l’un des meilleurs matériaux disponibles sur le marché pour les applications structurelles comme les implants orthopédiques, où les performances en termes de robustesse et de durabilité sont tout aussi importantes que la biocompatibilité. Il constitue un nouvel exemple d’utilisation réussie de polymères dans un éventail extrêmement large d’applications médicales, allant des membranes pour l’hémodialyse aux emballages de protection des médicaments.

Les efforts continus d’amélioration du Zeniva? PEEK pour les implants médicaux consistent notamment à renforcer son intégration dans la structure même de l’os. “Nous contribuons à améliorer le développement osseux dans l’implant en collaborant avec de nombreuses petites entreprises travaillant sur des technologies visant à stimuler la croissance osseuse,” souligne Jeff. “Il est indispensable de rester à l'avant-garde de l’innovation.”